Quart d’onde VHF ou UHF pour portatif

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui je vais parler encore une fois d’antennes, à destination des appareils portatifs et portatifs VHF et UHF. Ce sera un simple quart d’onde fabriqué avec du laiton, cette matière est facile à souder à l’étain donc la fabrication est très accessible. 

Il y a plusieurs avantages a fabriquer son antenne ; 

  • On connait la fabrication contrairement aux antennes chinoises
  • Le rayonnement est large, peu de gain certes mais ça fonctionne
  • Peu de pannes possibles

Les antennes chinoises vendues sur Ebay, Bangood ou autre sont souvent CATASTROPHIQUES en tout point. Les caractéristiques annoncées sont souvent des bi-bande (144-432), mais le ROS est trop élevé pour l’utiliser, non pas par crainte que l’émetteur ne supporte pas mais juste à cause de la perte trop importante. 

 

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le quart d’onde ne souffre pas de ce genre de défauts, j’en ai même construit pour du 27 MHz et avec une bonne terre les résultats dépassent un doublet trop proche du sol. 

 


CALCUL DE LA LONGUEUR NECESSAIRE

Pour calculer une antenne, c’est assez simple avec la formule suivante :

2017-10-01 21_13_18-Document1 - Microsoft Word

Pour cet exemple je vais choisir comme fréquence centrale 145 MHz ;

2017-10-01 21_13_40-Document1 - Microsoft Word

2017-10-01 21_13_58-Document1 - Microsoft Word

La longueur d’onde dans ce cas est de 2,068m. Comme c’est un quart d’onde nous allons donc diviser cette valeur par 4.

2017-10-08 01_32_34-Formules impédances - Microsoft Word

La longueur utile du brin est immédiatement après la sortie de la PL, voici un schéma récapitulatif ci-dessous : 

 

 

Description
Schéma quart d’onde

Sur le schéma on peut voir une partie indésirable. Cette partie est nécessaire pour permettre au coaxial de rester en place, dans la majeure partie des cas on peut voir un pas de vis. Pourquoi indésirable ? Car elle constitue une rupture d’impédance, c’est comme si c’était une ligne coaxiale à cet endroit précis (cf : Théorie sur les lignes de transmission)

Pour palier à ce problème, vous pouvez la couper à la scie à métaux cette partie sans problèmes à condition de ne pas trop serrer le connecteur. 


PRE-REQUIS 

  • Connecteur PL259
  • Adaptateur SMA <-> PL259 (en fonction de votre portatif)
  • Brin de laiton 3 mm de diamètre
  • Étain, fer à souder et scie à métaux

Avant tout il vous faut un adaptateur SMA-PL. Pour ma part j’ai utilisé un connecteur BNC provenant d’une antenne boudin de portatif 27 MHz. C’est une pièce spécifique, donc difficile à trouver, c’est pourquoi l’usage d’un connecteur PL pour cette construction sera plus adapté.

PL
Adaptateur SMA PL sur Ebay, environ 8 €

Pour chercher un adaptateur, Ebay propose du choix, peu cher avec une livraison assez rapide. Cet adaptateur vous servira pour d’autres antennes, donc ce n’est pas un investissement vain, loin de là.

Toujours sur Ebay prenez un connecteur PL259 pour câble de 6 ou 7 mm de diamètre, veillez à ce que l’ouverture soit similaire à l’image ci-dessous. Certains connecteurs sont « rétrécis » au bout, ce qui peut compliquer la soudure.

PL259
Connecteur PL 259 à 2,59 € coïncidence ? Non je ne crois pas HI

Prenez votre connecteur PL dans la poche et prenez la direction du magasin de bricolage le plus proche dans le rayon « fer et profilés », cherchez une tige de laiton 3 mm de diamètre.

Sans titre
Tige de laiton d’un mètre à 2,90 € 

Assurez vous qu’elle n’est pas tordue (ce qui arrive régulièrement) et qu’elle puisse rentrer dans le connecteur PL que vous avez dans votre poche comme ci-dessous, il faut que ça passe « de justesse » et que ça ne nage pas de trop. Vous pouvez embarquer un connecteur PL259 dans votre poche et regarder directement dans le magasin si vous n’êtes pas certain du diamètre à choisir.


REALISATION

 

 

101_4784
Tige laiton à l’intérieur du connecteur PL

 

Maintenant il ne vous reste plus qu’a passer à la soudure, nettoyez l’extrémité de la tige laiton qui va être soudée avec du papier à poncer à grain fin ou de la toile émerie. Pour faciliter la soudure vous devez bloquer votre brin en position verticale. Si vous n’avez pas d’étau pour tenir l’ensemble vous pouvez utiliser un domino qui bloquera la PL à la bonne hauteur sans vous brûler les doigts.

101_4785
Mise en place de la PL pour la soudure

Pour la soudure, utilisez un fer à souder de 40W minimum voir 60W Un fer avec une puissance trop faible ne réussira pas à tout chauffer. Placez la panne au dessus de l’interstice tige laiton-connecteur. Mettez de l’étain uniquement sur la panne du fer à souder, celui-ci va venir toucher la tige en laiton, attendez quelques secondes sans bouger. L’étain va se mettre à « s’étaler » sur le laiton et commencer à se glisser dans l’interstice dès que la température de vos pièces est suffisamment élevée pour qu’il commence à « coller ».

A ce moment apportez immédiatement de l’étain sur l’interstice, il va être « absorbé ». N’ajoutez pas la soudure en excès, quelques centimètres doivent suffire. En cas d’excès de soudure vous risquez un court circuit franc.

Reposez le fer et attendez 30 bonnes secondes et cotre antenne est presque prête. Il ne vous reste qu’a couper le brin un peu plus long (par exemple 55 cm au lieu de 49 pour la VHF) et à vérifier le ROS sur une embase magnétique, et couper au fur et à mesure.

Je n’ai pas d’images de cette opération car je n’y ai pas pensé, et de surcroit c’était avec une BNC spécifique.

 

101_4780
GT-3 Baofeng avec batterie rallongée et son quart d’onde VHF

Note: sur la partie supérieur de l’antenne on remarque un raccord, le laiton que j’avais était de récupération et il n’était pas assez long. Ce raccord sert simplement à relier les deux chutes qui n’étaient pas assez longues.

 

101_4775
Ma réalisation personnelle

Ce n’est pas une soudure géniale, mais le souci c’est que je ne pouvais pas insister car il y a du plastique juste en dessous. J’ai modifié la soudure peu après.

 

101_4786
Comparatif de taille – antenne d’origine baofeng vs quart d’onde OM

 

Si vous utilisez un connecteur PL, vous pouvez immobiliser votre construction à l’aide d’un pistolet à colle. Dans la théorie

 

Enfin, pour régler votre antenne vous pourrez faire appel à une embase magnétique, vu qu’il n’est pas possible d’utiliser uniquement le portatif. Même si c’est long de couper demi-centimètre par demi-centimètre ça en vaut la peine.

Dans tout les cas votre antenne sera trop longue avec cette méthode (pas de beaucoup), et c’est préférable, il est plus facile de raccourcir que de rallonger.

Si vous ne disposez pas de ROS-Mètre, c’est pas trop grave à partir du moment où vous êtes sûr de votre montage (pas de court-circuit entre l’âme et la masse).

 

 

Voici le quart d’onde en vidéo. J’étais situé à 52 km du relais au bord de la Glane donc dans un creux pas forcément facile pour la VHF. F6CSO était au micro.

 

 

 

 

 

 

 

73s et bonne réalisation.

 

F4HOK

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Quart d’onde VHF ou UHF pour portatif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s