[TEST] Alim à découpage « cheap » 30A 12V

Bonjour,

Je vais revenir sur une alimentation que j’ai acquis il y a plus de 6 mois pour un prix défiant toute concurrence, 35 € environ (selon la période) pour 12 V 30 A.

Pour ce test je vais utiliser un oscilloscope, un multimètre et une ampoule de phare européenne qui me fera office de charge non inductive.

 

Screenshot at 2016-02-01 22:09:35
Sur Amazon

Bien entendu, il est possible de trouver encore moins cher, mais bon le but n’est pas d’attendre 6 mois non plus que le colis arrive.

Sur cette alim pas de fiche bananes, que des bordiers à vis, ça me dérange pas, tout au contraire, un potentiomètre Vadj est présent à gauche des borniers, on obtient facilement le 13.8V.

Concernant la régulation, elle reste stable jusque vers 15 A de charge. Ensuite elle diminue un peu, à 25 A de charge par exemple elle passe de 13.8 a 13.5 V par exemple, ce n’est pas critique.

La ventilation est bruyante, trop bruyante, pour ma part je l’ai tout simplement déconnectée car je me suis aperçu qu’elle ne chauffait pas beaucoup.


 

ALIMENTATION A VIDE

100_4598
Intensité absorbée à vide 

Rien à dire de ce coté là, 30 mA c’est honorable.

100_4593
50 mV/DIV 10µS/DIV à vide

C’est un peu moins bon de ce coté, l’amplitude maximum est d’environ 250 mV, c’est certainement le découpage. On peux calculer la fréquence facilement, le phénomène se renouvelle tout les 20 µS. F=1/T, 1/20*10-6=50 000 Hz soit 50 kHz.

Il est possible de filtrer cette fréquence assez facilement via une ferrite ou un passe haut. En attendant ça ne me gène pas, ni en HF, ni en VHF.

100_4591
50 mV/DIV 2µS/DIV à vide.

Le filtrage n’a pas l’air assez costaud, je me retrouve avec fréquence d’environ 625 kHz, avec un filtre passe haut ou une ferrite ça peut s’arranger. 


ALIMENTATION EN CHARGE

 

 

100_4592

Maintenant, je branche une ampoule de phare, pour faire une charge non inductive et ainsi éviter une perturbation de la mesure par un autre appareil.

100_4595
50 mV/DIV 10µV/DIV en charge avec l’ampoule.

Il semble que la fréquence augmente selon le courant demandé, c’est tout à fait logique.

100_4597
50 mV/DIV 5µS/DIV en charge avec la même ampoule

Tout de suite on y voit plus clair. Je pense qu’une ferrite ne ferait pas de mal, je n’en ai pas sous la main donc ça attendra, d’autant plus que ça ne fait du bruit que sur 1.8 MHz et en dessous, fréquences que je n’utilise pas.

 


LE RENDEMENT

100_4600
231 Vac

Ce soir j’ai donc 231,2 Volts qui arrivent à la prise, pas de soucis, maintenant passons à l’intensité.

100_4599
0.24 A entrée alim et désolé pour la qualité de la photo

Là ça devient intéressant, 0.24 A ça me paraît faible. 

Le rendement se calcule avec n=P.utile/P.absorbée

Donc n=(13.8×3.79)/(231.2×0.24)

Ce qui nous donne : n=0.942 soit 94.2% de rendement. A l’heure où l’électricité est toujours de plus cher d’années en années, c’est une caractéristique qui prend de l’importance. En tout cas je suis agréablement surpris. Il faudrait une charge plus importante pour déterminer comment elle se comporte proche de son intensité maximale, cependant c’est un indicateur.

 

Je vais tenter quelques méthodes traditionnelles de filtrage, et si j’obtiens des résultats probants je mettrais à jour l’article. En attendant elle fonctionne très bien telle quelle, pas besoin d’être crésus pour avoir une alim puissante.

 

73s et bonne bidouille

F4HOK

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “[TEST] Alim à découpage « cheap » 30A 12V

  1. Bonjour à tous, bonjour Aymeric,

    Merci pour ce CR de test en charge de l’alim à découpage. Je ne ferai pas de commentaire sur les ondulations résiduelles, mais j’ai une question concernant la tension. Lorsque tu mesures la tension, c’est aux bornes de l’alim, ou sur la charge? Et c’est là qu’il faut la faire pour s’affranchir de la chute de tension en ligne.
    Quant au rendement, il est normal pour ce type d’alim, et c’est un de leurs avantages.
    Rien d’autre, merci pour ce CR après quelques mois d’utilisation.

    Bonne continuation,


    Philippe – F4GRT

    J'aime

    1. Bonjour Phillippe,

      Je mesure la tension aux bornes de l’alimentation, ça reste faible mais bon, elle chute un peu quand même. De toute manières, même si j’avais mesuré au niveau de la charge cela n’aurait pas changé grand chose; le câble utilisé est du 4 mm² souple pour 4 A environ. Je n’ai jamais réussi à la mettre en sécurité d’ailleurs, tout ce qui est en court-circuit et non protégé crame. Le plus important est de mettre l’alimentation à la terre sinon celle-ci peut se révéler bruyante dans certain cas.

      Bonne continuation, F4HOK

      J'aime

  2. J’utilise ce type d’alimentation depuis un peu plus de 2 ans (Reyed RYO 350-13.8). J’ai fait les mêmes constatations.
    L’utilisation d’une ferrite aide en effet.
    Par contre, j’ai eu l’occasion de tester les sécurités lors du dernier IARU HF Championship alors que le groupe électrogène qui alimentait cette alim a eu un problème. La sécurité de surtension a bien fonctionné et mes sécurités additionnelles que j’installe en ligne à la sortie de toute alimentation utilisée n’ont pas eu a se déclencher (zener + thyristor contre les surtensions).
    C’est aussi une bonne solution pour voyager léger. La mienne dispose d’un commutateur 220v/110v ce qui est un plus.
    Merci pour les photos
    Philippe

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s